site-mobile-logo
site-logo

Requin Chagrin

De l’eau a coulé sous les ponts depuis son arrivée à Paris, à peine majeure, et son apprentissage d’une dream pop mêlant rock californien, noisy-pop anglaise, héritière outsider des Yé-yé : une musique anglo-saxonne explorée de manière unique en France. En témoigne le premier single, Déjà Vu, dont le clip réalisé par Antoine Carlier reflète l’énergie à la fois synthétique et onirique. Et ce riff de clavier qui emporte tout sur son passage.

Chez Requin Chagrin, une chanson est une quête, et tout moyen est bon pour y parvenir. Avec sa seule volonté mais aussi le soutien de son entourage, de Nicola Sirkis, qui l’a signé sur son label KMS, à Chab (Daft Punk, AIR, Sebastian) pour le mastering. S’est aussi distingué l’ingénieur du son Ash Workman (Christine & The Queen, Metronomy, Veronica Falls) qui, de sa ville anglaise de Margate, a musclé une compression sonore échappant néanmoins à toute agressivité : l’énergie renouvelée de Marion a été saisie tout au long de son travail sur les dix pistes de BYE BYE BABY.

Précédent
Grand Prix de France...
Suivant
Ligue 1
1 0 3000 1 700 60 15 https://www.privlist.fr 960